Téléphone : 02 96 78 50 38
contact@bretagnebridgecomite.com

Accueil > Les actualités > La vie du comité > Décès de Firmin Danigo

Décès de Firmin Danigo

Cercle Paul Bert-Rennes

mardi 16 décembre 2014

JPEG - 135.1 ko

Le décès subit du général Firmin DANIGO a plongé dans la tristesse le CERCLE PAUL BERT BRIDGE qui vient de perdre un membre qui était pour tous un ami. Il formait avec son épouse Maryvonne une paire redoutable qui avait gagné le titre de champions de France en Espérance /2 . La brillante carrière du général DANIGO mérite d’être résumée brièvement ; originaire de Plouhinec, ce fils de petit agriculteur était poète et écrivain à ses heures et, avant de rappeler sa brillante carrière, je vous donne un extrait d’un des ses derniers poèmes :


"A mes quatre-vingts ans, les souvenirs s’entassent, tels des photos jaunies qui manquent de relief, mais gardent encore vives quelques-unes des traces des scènes du passé, instants fuyants et brefs : une ferme rustique, marquée par le labeur et la promiscuité des bêtes et des gens ; un feu de cheminée qui apaise mes peurs en animant la nuit de ses reflets changeants, une orange à Noël, le régal de l’année par sa saveur étrange et son enchantement, etc. Je revoyais parfois mon père qui travaillait ses champs la main sur la charrue, l’esprit au firmament ; il pense à ses cultures mais il rêve aux étoiles et, pendant ce temps-là, une maîtresse-femme semblable à Pénélope appliquée à sa toile gérait la pauvreté avec toute sa flamme, leurs pas se sont faits plus lourds et les gestes plus lents ; ils sont partis un jour, las de leur dénuement, etc."


C’est beau, merci Firmin qui, du fin fond du Morbihan grâce à sa volonté , son courage, son intelligence a, après Saint-Cyr, Saint-Maixant , des campagnes en Algérie et au Sahara, été lieutenant puis capitaine de deux régiments de tirailleurs algériens. Ensuite instructeur à l’ école militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, puis affecté au secrétariat de la Défense nationale à Paris, puis c’est Strasbourg, Reims, Épinal puis Montpellier. En 1988, il est nommé général de brigade, admis en 2e section des officiers généraux. Il vient s’installer à Rennes, il y est délégué général de l’ association Ille et Vilaine-Pologne. Entre 1995 et 2005, comme officier de la Légion d’honneur, il préside la section de l’ordre en Ille et Vilaine. Il était officier de l’Ordre national du Mérite. Une magnifique réussite qui mérite d’être saluée. Merci Firmin, tu nous manques déjà. Toutes nos pensées vont à Maryvonne, tes enfants et petits-enfants. Bravo pour ton parcours qui est et doit être un exemple.


Philippe Richard